Israël, tant va la cruche à l’eau…

Publié le par Kabreras

Encore une grosse bourde de la part du gouvernement israélien, je ne sais pas si ceux qui sont au pouvoir là bas s'en rendent compte mais depuis quelques années l'opinion mondiale sur leur pays et ses actions est en chute libre.

 

L'attaque, car c'est cela, des bateaux humanitaires ultra médiatisés dans le monde et pleins de reporters, hommes politiques (dont plusieurs parlementaires européens), 50 nationalités. Et hop l'armée israélienne attaque toute cette joyeuse flottille dans les eaux internationales, arrête une bonne partie des gens et tue quelques personnes. Victoire militaire, défaite médiatique, l'état hébreu nous a ces derniers temps habitué à ce résultat.

 

Même chez eux, en Israël, d'anciens ministres, tel que Yossi Sarid, un ancien ministre du gouvernement d'Yitzhak Rabin en 1993, commencent à se poser des questions sur les agissements des gouvernants dans un édito plutôt violent titré « Seven idiots in the cabinet ».

Par exemple :

« Avant la bataille de Trafalgar, l'amiral Nelson, tout comme les commandants alliés à la veille du débarquement, savait que le destin de leurs nations étaient en jeu. Ça suffit à nous désespérer quand nous pensons à nos propres dirigeants. Pour eux, chaque jour est comme le jour du débarquement. Que se passera-t-il quand il y aura vraiment la guerre ? »

 

Mais bon, ce n'est pas la première fois, rappelez vous l'opération « plomb durci » entre décembre 2008 et fin janvier 2009, pas n'importe quoi, avec utilisation de bombes au phosphore blanc sur des cibles civiles, destruction de bâtiments de l'ONU et autres méfaits comme le pilonnage gratuit et conscient des civils.

Il n'y avait alors eu, bien que les faits soient graves et médiatisés, que de vagues grognements avec demande d'enquête de la part des instances internationales.

 

Cela va il continuer longtemps ?

Sous prétexte des horreurs de la 2e guerre mondiale, que personne ne nie, l'état d'Israël, qui aurai pu et du être une chance et un modèle de reconstruction et d'acceptation de l'autre et des différences, se transforme en état raciste de plus en plus isolé du monde.

Les juifs n'on pas été les seuls persécutés pendant la dernière guerre mondiale, tsiganes, homosexuels, communiste, etc.

Heureusement que ces populations n'ont pas eu la même réaction de repli sur eux même.

 

Qui aura un jour le courage et surtout la légitimité de dire STOP aux agissements du gouvernement israélien (et je fais bien la différence entre le gouvernement et un peuple sûrement abreuvé de vérités préconçues par des médias amis, on connait ca chez nous). Cette personne pourra difficilement être extérieure à Israël.

 

Peut être Barack Obama pourrait être le déclencheur d'une réaction en chaîne dans ce pays, après tout les Etats-Unis sont le plus proche allié d'Israël dans le monde, il reste a vaincre les résistances et le lobbying interne aux deux états…

Pas gagné tout ça !

Publié dans En Politique

Commenter cet article