Opération Top Kill, fail du siècle ou foutage de gueule ?

Publié le par Kabreras

Cet article est en fait la suite de « Si BP était en France ».

BP a tenté une chose plutôt stupide et vouée à l'échec depuis le début.

Il faut bien comprendre que la fuite est de plus de 3 000 000 (oui 3 millions) de litres par jour, estimation basse selon les experts, c'est dire la pression du pétrole.

Et la BP en sauveur se propose d'injecter de la boue puis du béton dans la fuite

L'opération Top Kill c'est ça :


 

 

Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de boucher un robinet en marche avec le doigt, maintenant essayez de l'arrêter en soufflant dedans… Pas gagné hein ? Et bien c'est ce que les grands ingénieurs de BP on sortit de leur chapeau, et ils sont payés pour ça hein.


http://idata.over-blog.com/3/23/97/70/2010-05/Suicide-Essence.jpgAlors, évidement ça a foiré, après 3 jours pendant lesquels BP a crié victoire, ils on bien été obligés d'avouer avoir merdés comme l'explique le site de PBS.

C'est dire la mauvaise foi des types de chez BP qui on jurés pendant 3 jours que cela ne fuyait plus (malgré le fait que la caméra live montre toujours une fuite durant ces 3 jours) et qui maintenant avoue leur défaite.


Il est à remarquer que la caméra live elle a été enlevée on ne voit plus que le bateau le 30 mai à midi, et la mauvaise petite fuite le 31 au matin car oui il y a plusieurs fuites (ici).

Ils se sont fait avoir une fois chez BP, pas deux, ils vont ainsi pouvoir nous dire tout et son contraire personne ne pourra vérifier.


Et pendant ce temps les crocodiles du bayou de Louisiane vont devoir s'adapter a leur nouveau régime alimentaire…

Publié dans Mes Humeurs

Commenter cet article