Mauvaise foi ou langue de bois ?

Publié le par Céd

Jacques CHIRAC le 24/03/2006
"Quand une loi a été votée par le Parlement, conformément à l'esprit et à la règle de nos institutions, elle doit être appliquée, ce qui n'empêche pas naturellement le gouvernement d'en discuter telle ou telle modalité"

C'est une impression mais quand même, on se fout de notre tête la?
Si je me souviens bien, la loi pour le CPE n'a pas été votée mais est passée au 49.3.
Mais peut être "à la règle de nos institutions" veut il le dire... Quelle mauvaise foi sur ce coup la !
De qui se moque t-on, il n'y a eu aucun débat démocratique, juste une irréfléchie imposition par la force, sans consultation (voir même avec refus de toute consultation) d'une loi que tout le monde s'accorde a dire qu'elle n'a aucun interet et ne ferait qu'agrandir les disparitées de notre sociétée.

Un article sympa en passant :  Faut cliquer ici !
Qui nous explique que toutes ces mesures sont tout sauf du réformisme mais au final simplement de la stupidité...

Enfin un petit mot pour demain

GREVE

Publié dans En Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article