Nicolas Bolloré et Vincent Sarkozy

Publié le par Cédrick

Une impression de déjà vu quand je lis les informations…

 

Sarko est repartit en voyage aux frais non pas du contribuable, mais aux frais, et pour la 2e fois, de Vincent Bolloré. Ce qui est déjà beaucoup plus discutable.

Evidement, comme la première fois on entend huer l'UMP comme quoi le contribuable devrait être contant, cela ne lui coute rien !

 

Ce serai oublier bien vite les implications et retombées de la chose.

D'une part notre « cher » président nous à vendu sont augmentation de 200% (170 ou 207 j'ai perdu le compte) en nous disant avoir besoin de cet argent pour maintenir son rôle en vacances et pour ne pas être dépendant des « offres » de ses « amis ».

D'autre part, quand on regarde les chiffres, ce petit trip en avion coute au minimum la bagatelle de 50 000 €, joli cadeau de noël, de quoi faire grimper aux rideaux la ménagère de base qui se bat pour joindre les 2 bouts avec son smic sans primes.

 

Et je me dis que la philanthropie étant une chose plutôt rare de nos jours, il doit bien y avoir quelques contreparties à ces multiples cadeaux !

2 voyages en jet à 50 000 € et un séjour sur un yacht se louant 173 000 € la semaine ce n'est pas rien et de la part du grand patron. 273 000 € …wow !!

 

Car pour informations une petite liste non exhaustive des activités de ce groupe

Industrie

Des films plastiques et de papiers minces, en particulier du papier mince pour l'édition, le film polypropylène et les films thermorétractables.,des batteries de haute performance pour les véhicules électriques, des bornes interactives, des bornes de péages et tout un éventail de terminaux et de systèmes de ce type

Transport et logistique

La distribution de produits pétroliers en France, le transport de marchandises en Afrique, la logistique portuaire sur tous les continents

Culture

Des palmiers à huile et des hévéas en Afrique et en Asie sur plus de 100 000 hectares, des céréales aux États-Unis, des vignes en France.

Médias

La chaîne de télévision numérique terrestre Direct 8, les quotidiens d'information gratuits Direct Soir et Matin Plus, en partenariat avec Le Monde., la Société française de production (SFP) en association avec Euro Media Télévision, le consortium Bolloré télécom, avec Hub Télécom et le diffuseur ANTALIS-TV (secteur de la TNT).

Flotte d'avions d'affaires

Participations financières

Vallourec, Pierre et Vacances, Paris Orléans, Mediobanca, Gaumont/Europalaces 10%, Euro Media Télévision 23,9%, Société française de production (SFP) 40%, cinéma Mac-Mahon, société Streampower75%, Radio Nouveaux Talents, Havas (groupe publicitaire) 26%, Aegis (groupe d'achat d'espaces publicitaires et de sociétés d'études) 29%., Groupe CSA, 44%

 

Si on considère le nombre de ces activités ayant une relation plus ou moins lointain avec l'état cela ressemble plutôt à un investissement.

Et j'ai un peu de mal à digérer le fait que le représentant de la république (que je l'apprécie ou pas) et donc la république elle-même fasse l'objet d'une OPA de la part d'un grand patron.

 

Mais c'est marrant, je suis sur que des sondages CSA ou IFOP (Laurence PARISOT, présidente du MEDEF) vont évidement me contredire et insister sur le fait que cela ne dérange pas les français. Ceux-ci seront surement trop occupées à considérer les cacahuètes qu'on leurs a jetés en guise de mesures pour le pouvoir d'achat…

Publié dans En Politique

Commenter cet article